jeudi 13 juillet 2017

Elle aurait dû...

Fillette et son Z auraient dû arriver aujourd'hui... il va le mieux possible trois semaines après l'opération... il n'a pas récupéré son bras gauche et est encore très faible sur sa jambe gauche, il a commencé la rééducation et attend de rentrer dans un protocole pour la suite du traitement. Le moral est un peu faiblard d'après fillette il a du mal à s'intéresser aux choses banales de la vie... Ils passeront une semaine début août, dans la maison de famille au bord des grands lacs du Michigan ! Elle semble garder le moral et fait des projets à court terme mais quand même...
Tous les jours je lui envoie des petits mots doux ! J'ai tellement mal de ne pas pouvoir faire plus, de penser à leur avenir et de ne pas le voir toujours positivement.. et elle, est-ce qu'elle y pense...
Ma joie de voir arriver les garçons et leurs chéries, et M.Mari demain est un peu atténuée par son absence....
Cette petite semaine seule a été parfaite : remise en état du jardin, piscine, lecture, petites balades (mais il fait très très chaud !), nuits tranquilles... le pied quoi!

8 commentaires:

  1. Très belle image d'un bonheur qui repose entre deux chagrins.
    mais je ne comprends pas ton titre ...
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fillette et son Z auraient dû arriver aujourd'hui...

      Supprimer
  2. Ta fille vit des moments difficiles, j'espère que Z va gagner la partie.

    RépondreSupprimer
  3. J' t'admire de pouvoir passer une semaine seule dans une maison à la campagne. Je flipperais je crois...

    RépondreSupprimer
  4. Je pense à toi, à eux, Manou, et je t'envoie toute mon affection. Profite tout de même de ta maison dans le Sud et de ceux qui seront autour de toi. Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  5. La vie nous réserve des surprises désagréables, il faut se battre ! beaucoup d ondes positives pour votre famille ...

    RépondreSupprimer
  6. en total accord pour la semaine seule et tranquille...... et beaucoup d'empathie pour votre fille qui, loin de chez elle doit vivre quelque chose d'aussi douloureux que l'accompagnement de son amoureux sur les chemins de la maladie....cela fera d'elle une encore plus belle personne.

    RépondreSupprimer
  7. Profites pleinement de ces moments de douceur que ton sud te donne... Je pense à toi et aux tiens Manou

    RépondreSupprimer