lundi 29 août 2016

Mariage en Bourgogne !

Ils sont 7 cousins germains du côté paternel, et c’est la 1ère à se marier !!!
Dans une belle région, un lieu magnifique, un soleil éclatant….une très belle fête !
Heureuse d’avoir mes deux garçons avec moi, très beaux (évidemment !!) dans leur costume, heureuse de les voir si à l’aise et bien dans leur peau…Le pincement au cœur de revoir mon beau-frère (hémiplégique depuis un AVC il y a 7 ans…)….
Et puis je me rends compte que je ne connais pas bien les cousins, en fait M.Mari n’entretient pas plus que cela les liens entre lui et ses frères et sœurs…
Quelques vracs :
Beaucoup de Djeunes à la fête et le constat que la mode barbu négligé fait un ravage !!!!
Confirmation qu’au prochain mariage, je ne réserve pas de chambre pour mes djeunes parce que de toute façon ils sont toujours parmi les derniers fêtards et finissent toujours par dormir (n’importe où !!) sur place !!!!
Confirmation qu’ils n’ont pas vraiment l’intention de passer par la case mariage…et surtout pas mariage à l’église ! Ouf !!!

mardi 23 août 2016

Fillette vient!

Super nouvelle : fillette sera là le 11 septembre à 8h du mat' !
Elle a réussi à se faire envoyer en France pour une mission et du coup sera là pour le mariage de sa meilleure amie ! Et voir un peu sa maman chérie !!!
Trop contente !!!

lundi 22 août 2016

Reprise...

Reprise à deux, avais je écrit mais .

M.Mari est rentré depuis mardi soir… Je ne l’ai revu que samedi matin… rentré à point d’heure tous les soirs, dormi dans la chambre de fillette (j’avoue que je ne m’en plains pas du coup il ne me réveille pas au milieu de la nuit et avec ses ronflements !)…
Une dispute samedi, sur le fait que je n’avais pas envie de descendre dans notre sud juste pour un weekend en septembre pour fêter l’anniversaire d’une copine… En fait le seul intérêt qu’il y voyait , à ce que je vienne, c’était pour faire le ménage avant de fermer la maison pour l’hiver (pas dit comme ça mais presque !)…ça m’a bien plu !!!
Autre chose qui m’a bien agacé : lorsque je lui ai annoncé la généreuse proposition de mon petit frère à propos du chalet de nos montagnes, sa première réaction a été de me demander : « il vous fait renoncer à vos droits ? » Nan mais je rêve !!!!

Samedi : lecture et JO…

Dimanche : brunch chez mon frère justement, avec soeurette ! Sympa il nous a montré ses superbes photos de leur voyage au Japon… magnifiques ! Grâce à lui et à mes garçons j’ai l’impression d’avoir voyagé cet été…. Mais aussi tout d’un coup, ma vie me semble bien plate ….
Dimanche soir dîner familial, heureuse de voir mes djeunes, puis causette avec fillette qui m’a bien fait rire : invitée à déjeuner chez les parents de son nouvel amoureux (américain !), tous attablés et servis , elle allait commencer à manger, quand tous ce sont tenus la main et ont entamé la prière ! Comme dans les films !!! Elle a eu comme un blanc et un regard noir pour son chéri qui avait oublié de la prévenir !!!!

Je prends réellement conscience du départ de mon dernier petit…la maison me semble bien vite. Il me manque…

Bref je n’ai pas vraiment le moral….


Lectures

Le secret du mari Liane Moriarti

Résumé Babelio : Jamais Cecilia n'aurait dû lire cette lettre trouvée par hasard dans le grenier. Sur l'enveloppe jaunie, quelques mots de la main de son mari : « À n'ouvrir qu'après ma mort ». La curiosité est trop forte, elle l'ouvre et le temps s'arrête... À la fois folle de colère et dévastée par ce qu’elle vient d'apprendre, Cecilia ne sait que faire : si elle se tait, la vérité va la ronger, si elle parle, ceux qu’ elle aime souffriront.
Liane Moriarty brosse un tableau nuancé et émouvant de l'amour (marital et familial) et se révèle bien mieux qu’un simple auteur de best-sellers : une romancière dont les personnages attachants pourraient être vos amis ou vos voisins, avec leurs qualités et leurs failles.

Acheté à la gare en revenant de vacances j’ai apprécié sans plus, l’histoire se déroule en Australie mais finalement aurait pu se passer aux EU… Pas de suspense intense, mais plutôt une étude de la culpabilité et des sentiments… pas mal

Boomrang Tatiana de Rosnay

Résumé Babelio : Sa sœur était sur le point de lui révéler un secret ... et c'est l'accident. Elle est grièvement blessée. Seul, l'angoisse au ventre, alors qu'il attend qu'elle sorte du bloc opératoire, Antoine fait le bilan de son existence : sa femme l'a quitté, ses ados lui échappent, son métier l'ennuie et son vieux père le tyrannise. Comment en est-il arrivé là?
Et surtout, quelle terrible confidence sa cadette s'apprêtait-elle à lui faire?
Entre suspense, comédie et émotion, Boomerang brosse le portrait d'un homme bouleversant, qui nous fait rire et nous serre le cœur.

J’ai beaucoup aimé, de l’humour, de l’amour, de beaux passages…  La mort précoce d’un parent, les non-dits sont des sujets qui me parlent…

lundi 15 août 2016

Beau dimanche!

Un chouette déjeuner avec mes djeunes n°1 et 3 et sa chérie! Le plaisir de les voir en forme, de découvrir leurs photos des Etats Unis…de partager un bon moment !
Un long échange avec fillette… elle va bien, a un nouvel amoureux, plein de projets…peut être un passage éclair en France en septembre pour le mariage de sa meilleure amie ! My god je l'ai connu toute petiote celle là!!!
Une super bonne nouvelle pour le toit de notre chalet de mes montagnes, petit frère ayant une rentrée pécuniaire non prévue propose d'avancer le financement ( à très très long terme!!!) trop généreux! Je n'en reviens pas encore !
M.Mari rentre demain du sud… Encore une fois j'ai apprécie ces jours de solitude…

Autoportrait à la manière de ...

Autoportrait à la manière d’Edouard Levé sur une idée d'Adrienne (http://adrienne.skynetblogs.be/archive/2016/08/14/l-comme-leve-8638781.html?c)


Adolescente j’avais hâte d’être adulte ça m’a passé ! J’ai passé des mois à rêver ma vie. La fin d’un voyage me laisse le même goût triste que la fin d’un bon roman. Je n’oublie rien ou presque. J’ai peut être parler à quelqu’un qui est devenu célèbre. Mes souvenirs d’enfance sont une impasse. Ce qu’il y a au bout de la vie, je n’y pense pas. Je ne pose que rarement des questions je laisse venir. Je vis avec un surnom depuis l’enfance. J’ai du mal à croire que les personnes puissent être mauvaises. J’ai posé pour une publicité pour une banque à l’âge de 3 ans. La compétition ne m’intéresse pas du tout. Je me demande si en vieillissant je ressemble à ma mère. Assise jambes nues sur du skaï ça colle et j’aime pas. Je m’aime ou pas ça dépend ! Satan ou Dieu là est la question. Mon casier judiciaire est vierge. J’aime les saisons qui en sont. Je ne m’ennuie jamais. Je marche sur les chemins et déjeune avec un bouquin. En matière de nourriture j’aime tout ou presque. Il y a toujours du lait, des yaourts, du fromage dans mon frigidaire. L’alcool ne fait plus parti de ma vie, le tabac si. Dans un pays étranger j’observe.

samedi 13 août 2016

National Geographic!!!!

Un petit montage de mes hirondelles avec les cigales en bruit de fond!
Du courage au premier vol, en passant par la naissance, la petite enfance et l'adolescence!


video

Rentrée !

Le retour fut laborieux, comme si le destin ne voulait pas me laisser remonter vers le nord… 2h30 de retard ! Mon pauvre chaton a été adorable mais à 3h du matin il m'a réveillé pour sortir, il voulait rattraper le temps perdu enfermé dans son sac !!!!

Contente de retrouver ma maison, mais aussi contente de me retrouver seule… ça craint je me rend compte que j'aime vivre seule!!!

Retrouvée aussi ma nouvelle voiture ça change de conduire une vraie voiture !!!
Retrouvée aussi ma cage à lapin au boulot (alogeco!!! pour minimum 2 ans!)… et mes collègues!

Demain barbecue avec mes djeunes…. et Skype avec fillette!!!! Ils m'ont manqué !!

Un petit coucou de mes hirondelles!!!

Lectures de vacances

Les liens du sang  Joanna Trollope

Résumé Babelio : A la mort de Caroline Meredith, ses proches découvrent que cette Américaine dont ils partageaient la vie depuis vingt ans demeure une énigme.
Cette révélation va profondément affecter toute sa famille : alors que Robin, son mari, essaie tant bien que mal de continuer à gérer son domaine au cœur de la campagne anglaise.
Judy, sa fille adoptive, se sent partir à la dérive et Joe, son beau-frère, qui voyait en elle l'image d'une liberté inaccessible, réagit avec violence. C'est alors que Judy invite son amie Zoé à séjourner chez elle. 
Cette photographe londonienne, qui ressemble beaucoup à Caroline, observe, questionne, dérange les certitudes. Une confrontation dont toute la famille Meredith, à l'issue d'une longue et douloureuse introspection, sortira transformée.  

La dame en blanc William Wilkie Collins

Résumé Babelio :Les Français avaient oublié ce roman, ancêtre de tous les thrillers, qui fascinait Borges et rendit jaloux Dickens (roman publié ici pour la première fois en version intégrale). Il nous révèle une sorte de "Hitchcock de la littérature" : suspens, pièges diaboliquement retors, terreurs intimes, secrètes inconvenances - rien n'y manque. Pourtant le chef-d'oeuvre de Collins n'a jamais cessé d'être dans les pays anglo-saxons un succès populaire: l'un des plus sûrs moyens, en tout cas, d'empêcher l'innocent lecteur de dormir.

L’incendie du Crystal Palace Deborah Crombie

Résumé Babelio : Un avocat est retrouvé mort dans des circonstances troubles au Crystal Palace, dans le sud-est de Londres. L’inspectrice Gemma James et son adjointe Melody Talbot, qui viennent d’être mutées à la brigade criminelle de Londres-sud, sont chargées de l’enquête....

Tout ce qu’on ne s’est jamais dit Celeste NG

Résumé Babelio : Lydia Lee, seize ans, est morte. Mais sa famille l'ignore encore Élève modèle, ses parents ont placé en elle tous leurs espoirs. Sa mère, Marylin, femme au foyer, rêve que sa fille fasse les études de médecine qu'elle n'a pas pu accomplir. Son père, James, professeur d'université d'origine chinoise, a tant souffert de sa différence qu'il a hâte de la retrouver parfaitement intégrée sur le campus. Mais le corps de Lydia gît au fond d'un lac. Accident, meurtre ou suicide ? Lorsque l'adolescente est retrouvée, la famille Lee, en apparence si soudée, va devoir affronter ses secrets les mieux gardés.
Des secrets si longtemps enfouis qu'au fil du temps ils ont imperceptiblement éloigné ses membres, creusant des failles qui ne pourront sans doute jamais être comblées. Bien sûr, Tout ce qu'on ne s'est jamais dit distille un suspense d'une rare efficacité. Mais ce livre qu'on garde en soi très longtemps est bien plus que cela. Celeste Ng aborde la violence de la dynamique familiale, les difficultés de communication, le malaise adolescent, avec une intensité exceptionnelle.

L’enfant aux cailloux Sophie Loubière

Résumé Babelio : Elsa Préau est une retraitée bien ordinaire. De ces vieilles dames trop seules et qui s'ennuient tellement - surtout le dimanche - qu'elles finissent par observer ce qui se passe chez leurs voisins.
Elsa, justement, connaît tout des habitudes de la famille qui vient de s'installer à côté de chez elle. Et très vite, elle est persuadée que quelque chose ne va pas. Les deux enfants ont beau être en parfaite santé, un autre petit garçon apparaît de temps en temps - triste, maigre, visiblement maltraité. 
Un enfant qui semble l'appeler à l'aide. Un enfant qui lui en rappelle un autre... 
Armée de son courage et de ses certitudes, Elsa n'a plus qu'une obsession: aider ce petit garçon qui n'apparaît ni dans le registre de l'école, ni dans le livret de famille des voisins. 
Mais que peut-elle contre les services sociaux et la police qui lui affirment que cet enfant n'existe pas? Et qui est vraiment Elsa Préau? Une dame âgée qui n'a plus toute sa tête? Une grand-mère souffrant de solitude comme le croit son fils? Ou une femme lucide qui saura croire à ce qu'elle voit? 

Sophie Loubière, en reine du roman psychologique, brosse un bouleversant portrait de femme en proie à la violence ordinaire et touche en plein coeur.

La cinquième femme Henning Mankell

Résumé Babelio : Septembre 1994, l'inspecteur Wallander rentre de vacances et espère un automne calme. Mais il lui faut bientôt éclaircir une série de meurtres à donner froid dans le dos aux policiers les plus endurcis. 
Un vieil ornithologue a été retrouvé empalé dans un fossé, un autre, passionné d'orchidées, ligoté à un arbre et étranglé, le dernier, chercheur à l'Université, noyé au fond d'un lac. Pourquoi tant de férocité à l'égard de citoyens apparemment paisibles ? Et pourquoi ces mises en scène sadiques ? Parce que - selon la devise de Wallander - les êtres sont rarement ce que l'on croit qu'ils sont. 
Et si le crime était la vengeance d'une autre victime contre ses bourreaux ? Dans ce cas, l'inspecteur Wallander n'a plus qu'à se hâter pour empêcher un nouveau meurtre tout aussi barbare.

Le collier rouge Jean Christophe Ruffin

Résumé Babelio : Dans une petite ville du Berry, écrasée par la chaleur de l'été, en 1919, un héros de la guerre est retenu prisonnier au fond 'une caserne déserte.
Devant la porte, son chien tout cabossé aboie jour et nuit.
Non loin de là, dans la campagne, une jeune femme usée par le travail de la terre, trop instruite cependant pour être une simple paysanne, attend et espère.
Le juge qui arrive pour démêler cette affaire est un aristocrate dont la guerre a fait vaciller les principes.

Trois personnages et, au milieu d'eux, un chien, qui détient la clef du drame ...

Plein de poésie et de vie, ce court récit, d'une fulgurante simplicité, est aussi un grand roman sur la fidélité.
Être loyal à ses amis, se battre pour ceux qu'on aime, est une qualité que nous partageons avec les bêtes. Le propre de l'être humain n'est-il pas d'aller au-delà et de pouvoir aussi reconnaître le frère en celui qui vous combat ?

La touche étoile Benoîte Groult

Résumé Babelio : Ni Dieu ni Diable, Moïra, dans la mythologie grecque, représente la destinée. Elle sattache à faire advenir limprobable chez ses protégés en brouillant les cartes quand elle les juge mal distribuées. Ainsi Marion, qui sest mariée en espérant former un couple moderne, découvrira quon souffre comme au temps de Racine même si on a signé le contrat de Sartre et Beauvoir. Mais Moïra lui fera vivre, en marge, une liaison passionnée avec un Irlandais un peu fou, un peu poète. Sa mère Alice, quatre-vingts ans, journaliste féministe de choc, sest juré de ne pas se laisser déborder par la vieillesse. Un défi osé que Moïra laidera à relever avec panache.

"La Touche étoile" est une leçon des Ténèbres, dite sur le ton de lallégresse. Le roman émouvant et drôle de plusieurs générations de femmes.

Meurtres à Lafferton Susan Hill

Résumé Babelio : Dans la petite ville de Lafferton, deux femmes disparaissent sans laisser de trace. Des qui n'ont apparemment rien en commun. Un secret les a-t-il contraintes à abandonner leur paisible existence ou ont-elles été enlevées ? Mais par qui ? Et a-t-on une chance de les retrouver vivantes ? Simon Serrailler, le séduisant chef de la police locale, confie l'enquête à Freya Graffham, jeune inspectrice nouvellement arrivée de Londres. Intuitive et tenace, Freya devine la présence dans la ville d'un assassin aux pulsions démoniaques. Reste à déterminer l'identité sous laquelle il se cache. Terrifiante, la voix du meurtrier se même au récit, tandis que le nombre des disparus augmente... Freya semble bien être la prochaine proie choisie par le tueur. Simon Serrailler, l'homme censé la protéger, est celui par lequel le drame surviendra.

Le cas Sneijder  Jean Paul Dubois

Résumé Babelio :  Paul Sneijder est l'unique survivant d'un accident d'ascenseur. Sa fille y a perdu la vie. Depuis ce jour, sa perception de la réalité s'est affinée, comme si quelqu'un avait monté le son du vacarme du monde. Comment continuer à vivre, avec une épouse tyrannique qui ramène un poulet rôti les jours où elle voit son amant ? En changeant de métier : promener des chiens, voilà une activité attrayante.
«J'avais compris que, croyant examiner la simple structure des ascenseurs, c'était en réalité la véritable architecture du monde que j'étais en train de découvrir.»

mardi 9 août 2016

Demain je rentre ....

Ces deux semaines avec M.Mari se sont finalement bien passée...
Il apprend à ne pas ouvrir son ordinateur... À déconnecter du boulot...
Nos hirondelles nous ont bien distrait ! 
J'ai hâte de retrouvé mes garçons, moins le boulot !!! M. Mari reste encore quelques jours...

lundi 8 août 2016

Grosse balade !

Partis à 8h du matin retour à 13h!
La chapelle qui me me faisait de l'œil depuis au moins 10 ans ça y est je suis montée la voir!!
La pause à son pied se mérite !!!
Un retour à travers châtaigneraie, garrigue, parfois hors des sentiers... C'était bien!
C'est là haut!
Elle n'est plus très loin!
Demain, dernier jour et nos 30 ans de mariage !!!!



dimanche 7 août 2016

Ça y est elles volent !

Hier midi nous avons assisté au premier vol de nos squatteurs, encadrés par les parents nos bébés hirondelles ont fait leur première sortie !!! Mais elles sont rentrées le soir pour se reposer !
Sur les fils qui ne seront plus là l'an prochain, comment vont elles faire?
Au dodo !
Je profite de mes derniers jours de vacances...

jeudi 4 août 2016

Suite...

Dernière semaine.... Toujours pas de réseau ! Ça me manque mes petites visites chez mes copinautes ! Ça me manque aussi de ne pas pouvoir envoyer des messages à mes djeunes !
Les choses se passent avec M. Mari...sans plus...
Demain soir nous irons écouter un concert de musique classique donné dans l'église du village, samedi soir nous recevons nos voisins amis...
J'ai fai ma première ratatouille avec que des légumes du potager, les bébés hirondelles grandissent vite, c'est trop drôle de voir les parents les nourrir les veiller la nuit venue !