mercredi 26 avril 2017

Bravo Arte !

Un beau film Un mouton nommé Elvis, le road trip d'un homme d'une quarantaine d'années,un peu paumé, avec sa fille de 12 ans dont il vient d'apprendre l'existence, pour amener un bouc à son destinataire à travers un paysage scandinave ! De l'humour, de la réflexion, de l'amour ! N'hésitez pas à le voir !

Un documentaire Je ne suis pas votre négre de Raoul Peck à partir du travail du romancier James Baldwin : un film bouleversant sur le racisme !

lundi 24 avril 2017

Lectures

Les bottes suédoises Henning Mankell

Résumé Babelio : Fredrik Welin, médecin à la retraite, vit reclus sur son île de la Baltique. Une nuit, une lumière aveuglante le tire du sommeil. Au matin, la maison héritée de ses grands-parents n’est plus qu’une ruine fumante. Réfugié dans la vieille caravane de son jardin, il s’interroge: à soixante-dix ans, seul, dépossédé de tout, a-t-il encore une raison de vivre ? Mais c’est compter sans les révélations de sa fille Louise et sans l’apparition de Lisa Modin, journaliste de la presse locale. Tandis que l’hiver prend possession de l’archipel, tout va basculer de façon insensible jusqu’à l’inimaginable dénouement.

Ultime roman d’Henning Mankell, c’est un chef d’œuvre…L’interrogation de cet homme sur le sens de sa fin de vie, son amour malgré tout pour cette vie…Un immense talent qui nous emmène dans cette Suède étrange et attirante !


La camarguaise Françoise Bourdin

Résumé Babelio : À la mort de François Valence, sa petite-fille Jordane a repris en main la destinée du Biloba, la bastide familiale en plein coeur des somptueux paysages de Camargue. Mais comment la seule exploitation des champs d'iris, des moutons mérinos et des chevaux andalous pourrait-elle sauver de la ruine un si lourd héritage ? Déchirée à l'idée de perdre son domaine guetté par les huissiers, mais trop fière pour accepter l'aide de Lionel, son mari dont elle est séparée, la jeune femme décide de transformer le Biloba en hôtel de luxe : un choix douloureux, violemment critiqué par son entourage. Au sein des dynasties arlésiennes, on n'aime guère les touristes...Tandis que des intrigues se nouent autour du devenir du Biloba, la beauté et la fougue de Jordane font tourner les têtes et chavirer les coeurs : celui de Lionel, qui n'a pas perdu espoir de la reconquérir, mais aussi celui de deux hommes, deux frères que tout sépare, et qui vont se disputer son coeur...

Une jolie histoire à l’eau de rose qui ne surprend pas mais qu’on lit comme on regarde un bon téléfilm…

 

 

Brèves de week-end !

D’abord un grand merci à vous tous pour vos encouragements et vos félicitations !!! Cela m’a beaucoup touché…

Un vendredi soir seule… Un samedi matin au yoga… M.Mari attaque le "kartcher"une petite heure, puis s’en va à une « inauguration d’expo » d’un client…pas envie d’aller avec lui…Il ne rentrera que dans la nuit… Je continue un peu le nettoyage, me lance dans le repassage devant une super petite série anglaise comme a le don de les trouver Arte, Main basse  sur Pepys road, un peu de jardinage, un coup de fil à ma mère pour lui annoncer ma bonne nouvelle, et une soirée devant la série 10%, en replay, j’aime… 

Dimanche, un petit tour au marché pour préparer le brunch qui ce dimanche remplacera le dîner avec les garçons ! Nous sommes allés voter en famille, les djeunes un peu plus à gauche que nous…qui restons sur notre famille politique… M.Mari après un petit tour de transport en commun, pour aller récupérer sa voiture abandonnée hier soir…et après une petite sieste finira enfin le grand nettoyage !!! Ouf !!!

Les résultats ne m’ont pas étonné, hélas… Encore une fois je voterai au second tour contre le FN ! Mais c’est dur d’entendre que les deux élus pour la finale ( !) ne l’ont été, que par à peine la moitié des électeurs… Je pense que le gagnant devra vraiment prendre en compte, que si il est élu ce n’est pas pour lui, mais contre elle et penser à tous les déçus… Bon mais j’anticipe là ..par optimiste…

Fillette a enfin reçu mon paquet pour son anniversaire ! plus de 10 jours !!! Elle sera à NewYork le weekend prochain avec son Z et est déjà toute excitée !!!!

Muguet (très en avance !) et tulipe du jardin !

vendredi 21 avril 2017

YES !!!

Je n'attends pas pour partager avec vous ! Ça y est je suis fonctionnaire ! Pas que cela va changer profondément ma vie, mais c'est une satisfaction d'avoir réussi cet examen et d' être reconnue pour le travail fait ! Alors même si ce n'est pas à la mode je suis contente et fière !
Sur ce, bon week-end votez bien, avec votre cœur et pas autrement....

mercredi 19 avril 2017

Juste pour partager...

Mon stress : j-1 avant mon exam ! Demain ayez une petite pensée pour moi à 14h40!!!! 
Allez un p'tit brin pour me porter chance 

mardi 18 avril 2017

Déjà Pâques....

Je n’ai pas caché les œufs cette année, mais je n’ai pas oublié le sourire des garçons (et de chérie de n°3) devant ces gâteries !!!



Un déjeuner chez ma mère avec eux, sinon c’est pas possible… Peut-être a-t-elle compris, au vue de mes réponses évasives pour cet été, que nous ne désirons pas sa présence pendant nos vacances…. Mais je pense qu’elle reviendra, avec un ton de martyr, à la charge…

Fillette a terminé son week end d’anniversaire dans le Colorado ! Son chéri l’a gâté : un vélo et un week end à New York !!!

Les fleurs du jardin explosent…. 

M.Mari m’a encore agacé ce week end… Il avait prévu ce long weekend pour cartcheriser (je sais j’invente des mots !!!) l’extérieur : Ah oui il me faut au moins trois jours !!!
En final : Samedi à 17h il se décide enfin à aller acheter cet engin indispensable… après de longs moments de ronflage sur le canapé..
Dimanche il s’y met à 16h….
Et lundi après notre retour, finalement il s’écroule sur le canapé « juste pour un petite sieste »…. Conclusion un quart a été fait !!! No comment !!!

vendredi 14 avril 2017

Lectures

Le mystère Henri Pick  David Foenkinos

Résumé Babelio : En Bretagne, un bibliothécaire décide de recueillir tous les livres refusés par les éditeurs. Ainsi, il reçoit toutes sortes de manuscrits. Parmi ceux-ci, une jeune éditrice découvre ce qu'elle estime être un chef-d’œuvre, écrit par un certain Henri Pick. Elle part à la recherche de l'écrivain et apprend qu'il est mort deux ans auparavant. Selon sa veuve, il n'a jamais lu un livre ni écrit autre chose que des listes de courses... Aurait-il eu une vie secrète ? Auréolé de ce mystère, le livre de Pick va devenir un grand succès et aura des conséquences étonnantes sur le monde littéraire. Il va également changer le destin de nombreuses personnes, notamment celui de Jean-Michel Rouche, un journaliste obstiné qui doute de la version officielle. Et si toute cette publication n'était qu'une machination? 

Vraiment un grand talent ce Foenkinos, du suspens, de belles histoires qui se croisent, de l’humour…tout ce que j’aime.


Souviens toi de moi comme ça Bret Anthony Johnston

Résumé Babelio : Justin Campbell, onze ans, a disparu sans laisser de trace. Dans la cellule familiale livrée au chagrin et au désarroi, chacun cherche sa propre échappatoire : la mère, qui s'est prise de passion pour la protection des dauphins, passe ses journées dans un centre marin ; le père entame une liaison ; et Griff, le fils cadet, passe ses journées seul, à faire du skateboard dans la piscine à sec d’un motel abandonné ou à rendre visite à son grand-père qui tient un établissement de prêt sur gage. Quatre ans plus tard, la police découvre Justin, séquestré par un pédophile, tout près de chez lui. Un miracle qui ne fait qu'accentuer les tensions au sein de la famille. Alors que ses parents se débattent avec la culpabilité de ne pas avoir su retrouver leur fils, Justin peine à surmonter son traumatisme. Et l'assignation à résidence du kidnappeur dans l'attente de son procès ne fait qu'accentuer les envies de vengeance du père, soulevant par là même la question de la justice et de la résilience.

Une très bonne lecture, la psychologie des personnages est merveilleusement décrite, on vit chaque moment à travers les différentes protagonistes, on rêve de vengeance avec le père, on sombre dans une folie avec la mère, on rêve d’une autre vie avec le fils… Très touchant.. Bravo !

 

Le confident Hélène Grémillon

Résumé Babelio : Camille vient de perdre sa mère. Parmi les lettres de condoléances, elle découvre un étrange courrier, non signé. Elle croit d'abord à une erreur mais les lettres continuent d'arriver, tissant le roman de deux amours impossibles, de quatre destins brisés. Peu à peu, Camille comprend qu'elle n'est pas étrangère au terrible secret que cette correspondance renferme.

Il y a longtemps que ce livre était sur ma liste… Un roman formidable de suspens, sur fond d’histoire de la seconde guerre mondiale, mais aussi une histoire, enfin plusieurs, d’amour menant jusqu’à l’impossible .. A lire !